Les cartes postales culinaires de Chkrrr.

« A Rome, fait comme les romains ».
Ce samedi, nous nous décidâmes enfin à satisfaire cette curiosité qui montait en nous. Nous prenons donc notre courage à deux mains, ainsi qu’un taxi blanc, direction le centre ville de Rabat. Cette bonne auberge nous avait été chaudement recommandé par une autochtone. Le taxi, d’ailleurs, connaissait bien l’adresse. Comme quoi lorsque nous parlons gastronomie, la barrière de la langue n’existe plus.
Une fois arrivés, l’endroit nous était si familier. Nous nous sentions chez nous. Merveille de l’hospitalité marocaine :
– Salam aleikoum, que désirez vous ?
– Bonjour, donnez moi la spécialité du chef et votre meilleur breuvage.
– En maxi ou normal ?
– Normal, il ne faut pas abuser des bonnes choses…

Point tourista : on sait plus trop…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Connect with Facebook

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.