Tout Chkrrr, tout flamme

Pump it up pump it up, la sono étant installée nous fîmes péter les watts. Au plus grand plaisir de la mer qu’on vit d’ailleurs danser.
Ce troisième jour d’immersion dans la gigantesque équipe de Karacena nous fait toucher du doigt une émulation très différente de celle que nous trouvons au sein de notre studio parisien.
Résultat : efficacité à 2000% . Nous avons découvert comment ouvrir le toit du riad (pratique pour conserver une température inférieure a 48°c dans sa maison) et comment mettre en musique des feux de Bengale et des lycopodes enflammés. (moins pratique pour conserver une temperature inferieure a 48°c dans sa maison)

Petite conclusion triviale :

Le compteur Tourista est enclenché : 3 jours sans ! Qui sera le premier à tomber malade ? N’hésite pas à parier avec tes amis !

Bon baisers d’Salé.

Depuis que nous avons découvert comment ouvrir le toit,
le mojito de fin de journée prend une dimension plus poétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Connect with Facebook

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.