Hà Nội

 

Hanoï 2017, les temples bouddhistes se glissent entre stands de Bánh Mì et vendeurs de jade. Dans l’odeur de centaines de batons d’encens les bonzes y psalmodient leur prières : il suffit d’enlever ses chaussures et de tendre l’iphone pour capter leurs chants.

Pour prolonger cet instant, voici une friandise made in Viêt Nam.