Archives de catégorie : Friandises musicales

Dekat di hati

Ivry-sur-Seine – été 2011, nous sommes au coeur d’une ancienne minoterie en pleine préparation d’un événement hors normes… comme souvent avec Laurent Gachet.

La tribu est réunie et dans cette tribu, nous retrouvons Séréna Fisseau que nous avions rencontré environ un an plus tôt, sur les remparts de Salé au Maroc. Difficile de vous dire à quel point nous aimons Séréna, sa voix, son talent, sa gentillesse & sa bienveillance illuminent chaque instant passé à ses côtés.

Mais cette fois ci, loin de la chaleur marocaine, c’est dans la « Nef de sel » que nous devons nous produire avec Séréna. Nous composons ensemble ce morceau : « Dekat di hati » sur un texte indonésien que Séréna écrit pour l’occasion.

Soyons honnête. Ce morceau est dans nos tiroirs depuis longtemps. Mais lorsque l’extrêmement talentueux Vincent Peirani nous demande s’il peut faire un arrangement de ce titre, nous n’osons alors plus sortir notre version. Tant sa version est belle ! Vous pouvez l’écouter ici : http://www.deezer.com/fr/track/74659326

Il nous faudra alors quelques années pour remettre les oreilles dedans et enfin vous la proposer en friandise musicale.

Hà Nội

 

Hanoï 2017, les temples bouddhistes se glissent entre stands de Bánh Mì et vendeurs de jade. Dans l’odeur de centaines de batons d’encens les bonzes y psalmodient leur prières : il suffit d’enlever ses chaussures et de tendre l’iphone pour capter leurs chants.

Pour prolonger cet instant, voici une friandise made in Viêt Nam.

Les jardins de la Fondation Cartier

En cette St. Valentin, plutôt que de vous offrir un bouquet, nous préférons vous offrir un jardin !

A la fin de l’été 2012, notre ami Raphaël Duroy passe un petit coup de fil au studio. Et puis, à peine raccroché qu’on le voit arriver sur son beau vélo, avec sous le bras cette vidéo.

Raphaël avait passé quelques heures à sillonner les jardins de la Fondation Cartier avec sa caméra et un micro cravate sur Metin, le jardinier.

Une fois le micro oublié, Metin nous emmène dans son beau jardin et nous en fait la visite.

En laissant tourner le film dans le studio, c’est une nouvelle forme de friandise musicale qui s’est créée. Une friandise musicale vidéo : la collaboration d’un jardinier, d’un réal, d’un papillon et de Chkrrr.

La B.O. d’une balade dans les jardins de la Fondation Cartier.

 

Hopper Outtakes

Comme vous le savez sans doute, nous avons été sollicités par la RMNGP (Réunion des musées nationaux – Grand Palais) à l’occasion de l’exposition Edward Hopper.

Nous avons donc composé la musique de l’application iPad « D’une fenêtre à l’autre » ainsi que celle d’un teaser accompagnant l’expo. L’occasion pour nous d’inaugurer notre tout nouveau studio d’enregistrement bling-bling-swag-t’asvu et plein de nouveaux jouets musicaux 🙂

Autant vous dire que l’oeuvre d’Edward Hopper fût une véritable source d’inspiration pour nous. A tel point qu’une fois les musiques livrées, il nous restait plein d’outtakes (des prises non utilisées pour la musique définitive). Du coup, dans notre tradition de friandises musicales et en guise de cadeau de Noël, voici notre ré-création de cette musique Hopperienne.

Vous souhaitant une bonne écoute & de Joyeuses Fêtes à tous ! Ho-ho-how !

#RadioLondres

En ce 6 mai 2012, voici venue la friandise musicale en hommage au hashtag #radiolondres qui nous a bien fait marrer au premier tour !

Ô joie ! Ô bonheur ! L’écoute, le téléchargement, le partage de cette friandise ne vous fera pas encourir une amende de 75000 euros… même si la rumeur dit que si vous passez le titre à l’envers, vous entendrez le nom du gagnant du second tour de l’élection présidentielle !

Bref, c’est gratuit, c’est cadeau, votez, on vous aime !

Maintenant on vous laisse, on doit aller voter.

Cuyu

En guise de cadeau de Noël, voici une friandise !

Avec, en manière de résolution de la nouvelle année, l’engagement sérieux d’en produire plus d’une tous les 9 mois ! 

Celle de ce mois ci est un peu spéciale. Elle a été composée à 8 mains par Chkrrr et Saky lors du merveilleux spectacle Les Metamorphoses De Madame M. Nous jouions cette chansons suspendus à 2 mètres du sol et tout était normal.

Saky est un danseur-chanteur ivorien. Lorsque nous avons commencé à travailler ensemble sur Cuyu, nous avons tout de suite su que nous tenions là quelque chose de précieux. La musique traverse cet homme en permanence et il a su nous emmener très loin.

A tel point que nous avons composé peu de temps après « Madame M » la bande son de son solo de danse « Demna ». (Bientôt visible en video, nous vous tiendrons informés)

Cuyu, c’est l’orphelin en Bété (une des 1543,34 langues de Cote d’Ivoire).

Ce morceau parle de la vie du père de Saky, vendu par sa famille à une autre famille.

Nous avons enregistré la voix de Saky cet été puis Eric Dambrin est venu faire du Udu et nous n’avons finalement enregistré que récemment les cordes et la programmation.

Il fallait au moins ça pour vous souhaiter un Joyeux Noël à tous et de très bonnes fêtes !

La vie au grand hertz

En ce début de mois d’avril ensoleillé, nous apportons notre pierre à l’édifice de la bonne humeur générale avec une nouvelle friandise musicale.

Il y a peu, nous avons retrouvé un stock de k7 ainsi qu’un vieux lecteur enregistreur Fisher Price. C’est les yeux embués par la nostalgie du temps insouciant de nos trois enfances respectives que nous avons soigneusement sélectionné cette interview datée de 1983 d’un SDF (ou clochard comme on le disait à l’époque).

Réalisée par un enfant en plein apprentissage du métier de journaliste radio, cette interview fraîche et décalée, tout comme les réactions acerbes des commerçants en résonance avec l’actualité, nous ont largement inspirées.

Nous avons, dès lors, tenté une configuration live, c’est-à-dire, un joyeux « one-shot » enregistré micros ouverts d’une seule traite. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous… c’est une première !

Remerciements au passage à la petite Saga de Bourgogne pour sa contribution généreuse : c’est elle qui nous a offert ce joli kalimba venant tout droit du Mali.

Oh Joie ! Oh bonheur ! Naissance de la friandise (de 3 minutes 55) que nous vous livrons sans plus attendre.